Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
cestarrive

Mon histoire

A l'origine

Suite au départ de ma mère, je me suis retrouvée aux soins de mes frères et de mon père. Mes frères fréquentaient l'école de façon alternative ce qui a provoqué un signalement auprès des services sociaux.

Dans le dossier que j'ai demandé à l'aide sociale à l'enfance et dans lequel sont archivés tous les documents qui tracent ma vie d'enfant, j'ai lu dans les motifs de la prise en charge "le père de Yamina est délaissé. L'enfant serait en danger, un signalement a été fait au juge"

Voilà dans quelles circonstances j'ai été admise en tant que "Recueillie temporaire" le 11 décembre 1963.

Depuis des années je déploie une énergie phénoménale pour comprendre et retracer l'histoire.

J'ai écrit le livre de ma vie et je veux le faire partager au plus grand nombre pour que des enfants cessent d'être condamnés et réduits à des évènements dont ils ne sont pas responsables mais victimes.

Pour que l'espoir renaisse dans le cœur de ceux qui se sentent nuls, non désirés, surnuméraires, non aimables, ratés.

Tout peut arriver aux hommes de bonne volonté.

"Accepter de se regarder soi pour regarder le Monde, ne pas s'éloigner, se poser là au beau milieu de l'espace et du temps, oser chercher dans son esprit, dans son corps, les traces de tous les autres hommes.....dans le risque de l'incompréhension, dans le danger du quolibet ou de l'insulte, aller démuni, marcher sans inquiétude et dire ce refus de l'inquiétude, comme premier engagement"

Ma mère a passé sa jeunesse dans l’Oise, placée dans des fermes et occupée aux tâches que les autres ne voulaient pas faire. C’est comme cela qu’elle m’a expliqué les choses lorsque nous nous sommes retrouvées après vingt ans de séparation depuis mes trois ans.

Je n’ai aucun souvenir de cet arrachement dont je subis encore les soubresauts.

Suite à cela toute ma vie a été dirigée par l’idée d’être présentable lorsque je rencontrerai mes parents, afin qu'ils soient fiers de leur petite fille. Parce que je n'ai jamais douté du fait que je les retrouverai un jour. Que notre éloignement n'était que provisoire.

J'ai trouvé des mots écrits par des psychologues et des assistantes sociales. Ils disent que je semblais très attachée à mon père

Lors de la séparation, il a demandé à ce que je sois placée à proximité de Nordine, mon frère. Il a pensé à me protéger, il a missionné Nordine pour veiller sur moi. Son vœux a été respecté.

J'ai encadré cette lettre, elle est en bonne place sur mon bureau. Je n'ai pas de photographie de lui mais j'ai cette lettre qui le représente.

Christian, notre frère ainé, a été dirigé à Berck plage, je ne l'ai revu qu'une fois dans ma vie. Une rencontre organisée par Nordine qui avait le goût de la famille.

Je n'ai pas pu renouer avec Christian car il a reproduit le schéma familial des parents. Il a noyé son mal être dans les spiritueux et a fait défaut à ses enfants. Cela m'était insupportable.

Du haut de ma dizaine d'années, je l'ai condamné de suite. Avec le recul du temps passé et l'expérience de la vie mon regard est différent à présent. Je sais qu'il a fait ce qu'il a pu. Je sais que nous sommes des brindilles ballotées par les événements et que nous tentons vainement de tenir debout.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article